Le nouveau jardin partagé de Plougonvelin

lundi 12 décembre 2016
par  Laurent Abéguilé
popularité : 1%

C’est parti pour le nouveau jardin partagé de Plougonvelin. Avec la prochaine construction de l’école maternelle Roz-Avel, je jardin doit laisser sa place. La municipalité de Plougonvelin, nous a donc proposé la parcelle attenante à la mairie. C’est l’ancien jardin du presbytère.

Toutes les personnes intéressées par une expérience de jardinage collectif ou souhaitant une parcelle individuelle sont les bienvenues.

Les horaires et accès au jardin

Si vous souhaitez nous rejoindre, des jardiniers ou sympathisants sont présents généralement le mercredi et samedi matin de 10 heures 30 à midi.

L’accès se fait par par la porte (ouverte) située sur la rue de Bertheaume.

PNG - 119.2 ko

Etat de départ

L’observation de la parcelle indiquer la présence massive de fougère aigle et ail triquètre dans la partie sud qui est à l’ombre durant l’hiver. La partie nord est elle enherbée. Beaucoup de ronces sont également présentent dans une grande partie. Le "nettoyage" effectué par la municipalité de Plougonvelin a laissé un certain nombre de branches. Un passage des boucs a permis à l’automne de réduire une partie des ronces.

Mise en culture

L’accès au jardin ne se fait que par une petite porte situé Rue de Bertheaume. Le nombre de personne disponible pour l’entretien de ce jardin est limité. Un objectif de production de nourriture et de rencontre autour du jardin est souhaité.

Nous souhaitons respecter la vie du sol de ce jardin laissé à l’état de friche depuis de nombreuses années après avoir été longtemps cultivé auparavant. Pour cette raison nous ne souhaitons pas retourner la terre de façon violente, tout au plus l’utilisation d’une grelinette nous permettra d’aérer la terre au printemps.

Un dessin pour le futur jardin

Nous avons dans un premier temps organisé les branches présentes pour marquer des futures haies fruitières. Des feuilles mortes ramassées dans les rues serviront a nourrir le sol et étouffer les herbes pour nous libérer des espaces potager. Nous y sèmerons et repiquerons des légumes au printemps. Des poteaux de fil à linge sont en place, nous pensons en profiter pour y installer des kiwis au pied. Ils nous serviront de support. Des fruitiers et petits fruits y sont plantés durant cet hiver. Comme le titrait l’article paru dans le journal Ouest-France, c’est parti !

N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire de cette page et à venir nous voir au jardin.
Inutile d’avoir des connaissances poussées en jardinage pour y venir, les échanges et les rencontres sont l’objectif principal pour nous.